Une 5ème édition à travers déserts, montagnes, volcan et villages authentiques !

Le rallye trophée Roses des Andes nous a dévoilé une partie des magnifiques paysages que nous allons traversé. On vous retranscrit donc leur article :

« Tel un trésor caché, le parcours de la course se faisait jusque-là discret…

Protégé par une volonté de confidentialité des équipes de reconnaissance qui le redessinent chaque année, le tracé de chaque édition n’avait jusqu’à lors jamais été révélé. Mais une fois n’est pas coutume, pour cette édition anniversaire des 5 ans, elles ont décidé de dévoiler quelques contours du tracé exceptionnel de ce rallye féminin hors-norme et sans égal.
Au départ de Salta et notamment sur la mythique Ruta 40 qui culmine à 4 895 mètres au niveau du col d’Abra del Acay, les concurrentes évolueront entre le 15 et le 25 avril prochains au milieu de décors époustouflants, dans l’une des plus belles scénographies du nord-ouest de l’Argentine.
Au cœur de la Cordillère des Andes, la simple évocation des provinces traversées – Salta, Catamarca et Jujuy – bordées par le Chili et la Bolivie, parle aux fins voyageurs qui poussent à l’extrême les limites de l’exploration.
Au programme pour commencer, cap sur les merveilleuses vallées Calchaquíes et son Parque de los Cardones, jusqu’aux vignobles de Cafayate, avec des vues vertigineuses depuis les pistes à flanc de montagnes. Puis en route vers les steppes infinies de l’Altiplano (le plus haut plateau habité après celui du Tibet), à travers les rios en hors-piste avant Salinas Grandes, un sublime désert de sel, comme Arizaro un des plus vastes du monde. Les concurrentes s’en émerveilleront après leur passage à Susques, localité la plus élevée d’Argentine accessible par la route, anciennement territoire des Indiens Atacamas. Que dire du cône parfait du volcan Licancabur, ou de Tolar Grande, ce village hors du temps qui offre des panoramas lunaires mêlant l’ocre au ciel bleu azur et cache une incroyable curiosité géologique, l’Ojo del Mar, lagune d’eau turquoise aux bactéries vieilles de plus de 3 milliards d’années…
Voilà en quelques lignes une ébauche des paysages qui escortent le tracé exclusif du Trophée Roses des Andes version 2018 qui s’annonce aussi exigeant qu’exaltant.
A la conquête de chefs-d’œuvre de la nature durant dix jours, expertes et néophytes de l’orientation vont se perdre pour mieux se retrouver, auprès de la Pachamama, déesse terre-mère encore célébrée dans cette région du pays, dans le total respect de son environnent. Armées d’un road book finement élaboré, d’une simple boussole, d’une bonne dose de courage et d’une grande soif d’évasion, des femmes modernes vont s’autoriser une magnifique parenthèse faite de partage et d’absolu.
Cette 5ème édition promet d’en mettre plein les yeux aux Roses … »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *